Retour à l'accueil Retour à l'accueil

Le Syndicat mixte de gestion du Salagou

Accueil > Comprendre > Des milieux naturels riches > Des oiseaux remarquables > L’Aigle de Bonelli

Deux pour le prix d’un !

Chaque année au printemps, tous les poussins d’Aigle de Bonelli de France sont bagués. Deux bagues sont posées : la première, une bague en métal, sert à référencer l’oiseau dans la base de données du Muséum National d’Histoires Naturelles. La seconde est une bague en plastique comportant un code unique de trois lettres grâce auquel l’individu pourra être reconnu au cours de sa vie par un observateur muni d’une longue-vue.

Cette année, deux aiglons ont été bagués au Salagou. Rappelons que l’élevage de jeunes aigles est coûteux en énergie et en proies pour les parents, et bien souvent, celui d’un seul aiglon peut être mené à bien.

Face au statut alarmant de l’espèce sur notre territoire national (à peine une trentaine de couple en tout et pour tout), la sauvegarde de l’Aigle de Bonelli passera par une bonne production de jeunes.

Encore quelques semaines à patienter pour savoir si les deux aiglons nés dans le Grand Site du Salagou et de Mourèze s’envoleront.